Glaçon oblong, igloo, baleine ou réfrigérateur rétro ?

Patinoire Liège © Marc Detiffe

Impressionnante, la nouvelle patinoire de Liège qui a été inaugurée en décembre 2012 s’insère dans une anfractuosité de la Médiacité, sise sur la rive droite de la Meuse. L’auteur du projet, l’Escaut Architectures (co-auteur le bureau d’études Weinand), avait imaginé au départ  une forme ronde, fluide, généreuse, métaphore d’un univers de glace. Au fur et à mesure de sa construction, un monstre marin a vu le jour, une baleine couverte de 200 000 écailles en ardoise d’aluminium.

Patinoire Liège © Marc Detiffe

La structure argentée de la patinoire a elle seule est évocatrice du froid qu’il règne à l’intérieur.  Le “monstre marin” joue du miroitement de sa peau métallique et de l’éblouissement de son intérieur blanc pour attirer le citoyen et l’inciter à glisser. En dehors d’une horde de hublots sis au ras du trottoir, le seul percement transparent dans la façade est une baie aussi grande qu’une antichambre qui réalise un contact intérieur/extérieur grand format. Seule patinoire olympique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, elle peut accueillir 1200 spectateurs et 1800 patineurs sur la piste.

Patinoire Liège © Marc Detiffe

Alors, si on allait admirer cette belle architecture en chaussant nos patins pour nous rappeler que c’est l’hiver, et non l’automne ?

7/112, Boulevard Raymond Poincaré, 4020 Liège
www.patinoire-liege.be

Si ça vous a plu… partagez, commentez, faites tourner !