Monsieur et Madame rêve, rencontre entre danse et technique

Monsieur et Madame Rêve

Nous avons d’un coté la Compagnie Pietragalla et de l’autre, Dassault Systèmes. Cela aboutit à un genre nouveau, la danse au coeur de l’irréalité virtuelle : “Monsieur et Madame rêve”.

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault imaginent l’histoire dansée de deux personnages issus de l’univers ionescien, évoluant dans un monde irréel. Mr et Mme Rêve, deux personnages échappés de l’imaginaire de leur auteur – Eugène Ionesco – parcourent ses pièces de théâtre comme autant d’étapes de leur vie. Ils traversent le temps, réinventent leur histoire, rêvent leur amour et se mesurent au réel l’espace d’un instant…

Rapidement, il apparait aux deux danseurs que des images seront indispensables pour traduire l’atmosphère surréaliste qui émane des pièce d’Eugène Ionesco. Pour concrétiser ce désir de rendre hommage à l’auteur de “La Cantatrice chauve” et de “Rhinocéros”, il va falloir l’étincelle d’une rencontre avec Mehdi Tayoubi, vice-président en charge de la stratégie expérientielle et du programme “Passion for Innovation” de Dassault Système. Tous trois comprennent très vite tout ce qu’ils partagent déjà : la fascination pour Ionesco et l’envie de mêler les cultures et les compétences pour inventer un nouveau langage scénique et donner corps à l’imaginaire. Chacun d’eux incarne l’excellence dans son domaine : d’une part une danseuse et un danseur parmi les plus brillants de leur temps, d’autre part Dassault Systèmes, leader mondial de solutions 3D qui a fait de l’ingénierie culturelle l’un des fers de lance de sa stratégie d’innovation et de rayonnement. Portés par la même ambition, ils décident alors de tout mettre en oeuvre pour parvenir à “réaliser ce rêve”.

Une petite année de répétitions, d’essais, de nuits blanches, de doutes, d’incompréhensions et d’enthousiasme aboutit à un spectacle  qui allie son et lumière, musique électro (de Laurent Garnier) et danse contemporaine  et qui plonge le spectateur dans un univers entre le réel de la danse et le virtuel des images dont la technique s’efface pour laisser place à l’émotion.

Interview de Marie-Claude Pietragalla, Julien Derouault et Mehdi Tayoubi

Petit extrait :
http://youtu.be/CtTkG0cXbl4

Au Cirque Royal de Bruxelles
le 27, 28.02.2015 et le 01.03.2015
www.cirque-royal.org

Infos :
http://reve.3ds.com
http://www.pietragallacompagnie.com

Si ça vous a plu… partagez, commentez, faites tourner !