Louise Kopij, retour sur le shooting mode

Le 19 décembre 2016 | dans A LA UNE, Mode | par | avec No Comments

La créatrice de bijoux Louise Kopij avait lancé, début décembre, un concours en collaboration avec la marque de vêtement bruxelloise DZ. Le but ? Permettre à l’une d’entre nous de pouvoir jouer, le temps d’un shooting, au modèle afin de connaître l’envers du décor. Louise a recueilli les impressions de ses modèles d’un jour. On vous en livre deux d’entre eux.

Sarah

sarah

Dans quoi êtes vous occupée dans votre vie? ( travail ,loisir, amant ^^)
Pour le moment je suis occupée à me recréer une activité professionnelle. Le temps restant se partage entre ma petite famille, la peinture, que je pratique depuis 5 ans, et les formations. J’aime apprendre, peu importe le domaine !

Quelles sont vos valeurs ?
Une de mes valeurs fondamentales est la famille. La famille au sens large. Je suis issue d’une trèèèès grande famille italienne et elle me donne le sentiment d’un cocon protecteur. Les réunions de famille sont toujours chaleureuses, gourmandes et… fort bruyantes!

Mes amis occupent aussi une place très importante dans ma vie. Une fois que je considère quelqu’un comme un ami, ni le temps ni l’espace n’auront d’emprise sur notre relation.

Que vous a apporté cette journée ?
Comme la plupart des femmes, et à plus forte raison des mamans, je prête beaucoup d’attention aux autres. Alors avoir toute cette attention bienveillante rien que pour moi, entendre des compliments par rapport à des détails de mon physique auxquels je n’ai même jamais prêté attention, qu’est-ce que ça fait du bien! Je suis repartie toute requinquée! 🙂

Qu’avez-vous appris de l’envers du décor de la mode ?
Pour un shoot photo, les choses me sont apparues à la fois plus compliquées mais moins sérieuses que ce que j’imaginais. Plus compliquées car je ne me rendais pas vraiment compte de tout ce qu’il fallait prévoir en amont pour ne pas perdre de temps le jour J. La marge d’improvisation est finalement assez réduite quand tout doit être bouclé en quelques heures. Mais en même temps, là où je m’attendais à être dirigée, on attendait juste de moi que je me sente bien et que je reste moi-même, dans la bonne humeur et la simplicité. Ce qui finalement n’est pas aussi facile qu’on le croit ! L’appareil photo en tant qu’objet impressionne et fige. Heureusement, Louise n’était pas loin et j’ai souvent cherché son regard pour retrouver un vrai sourire à échanger !

Ce que vous retenez de la marque Louise Kopij et de sa créatrice
Ce qui émane d’abord de Louise c’est sa gentillesse. À une époque où la bonté d’âme est presque considéré comme un défaut, croiser une personne comme Louise réchauffe le cœur. Et ses bijoux sont comme elle, beaux à l’extérieur et à l’intérieur. Parce que Louise porte une vraie attention au monde qui l’entoure, au bien-être des gens comme des animaux, et elle fait vivre ses valeurs jusque dans ses créations. 

Ce que vous retenez de la marque DZ et de sa créatrice
Je dois avouer que je ne connaissais pas Daniele ni sa marque avant le shoot. Quelle découverte ! Quel Univers ! Daniele travaille le cuir et la fourrure. Un choix qui en dit déjà beaucoup sur son caractère qui se transmet sans faillir dans ses vêtements et dans ses sacs. 

Winnie

winnie

Dans quoi êtes-vous occupée dans votre vie? ( travail ,loisir, amant ^^) :
Je travaille dans le secteur bancaire, j’ai 43 ans, je suis mariée (depuis 15 ans 
!) et j’ai deux magnifiques garçons (de 14 ans et 12 ans) – que le temps passe vite ! J’aime lire, faire du sport (le fitness) et cuisiner pour ma petite famille et nos amis.

Quelles sont vos valeurs ?
Le respect, la famille et la sincérité. Le respect car je veux qu
e l’on me respecte et, pour cela, je dois respecter les gens autour de moi aussi. La famille et les liens du sang car c’est ce qu’il y a de plus cher dans la vie. Depuis que je suis maman moi-même, je trouve cela encore plus beau et important ! La sincérité, car j’apprécie les gens honnêtes et francs, qui sont capables d’assumer leurs responsabilités, leurs actes, faits et gestes, ainsi que leurs conséquences. Mais tout en respectant les autres bien évidemment !

Que vous a apporté cette journée ?
J’ai rencontré des gens formidables. Il y avait une chouette ambiance. Je remercie surtout Louise et Danièle d’avoir donné la chance à des femmes normales” de faire ce shooting et de leur faire découvrir ce monde pour la plupart entre nousinconnu. Je me suis sentie toute belle malgré mes défauts. Et tout le monde était canon !

Qu’avez-vous appris de l’envers du décor de la mode ?
Il faut avoir de la patience. On ne réalise pas toujours le temps et le travail qu’il y a derrière une belle photo ! Être modèle n’est pas si simple, mais c’était une très belle expérience et j’espère que dans le futur il y en aura encore ! En tout cas, pour moi, c’était comme si un rêve s’était réalisé.

Ce que vous retenez de la marque Louise Kopij et de sa créatrice
Une très belle créatrice à l’écoute de tout le monde et qui respecte le matériel qu’elle utilise pour ses créations ! C’est très important pour moi. Elle raconte une histoire derrière chaque boucle d’oreille, je trouve ça génial. Avec ses créations, on est belle, ça donne une touche d’originalité à la tenue, c’est top ! Toutes ses créations sont uniques, c’est formidable de voir que chaque boucle a été faite avec beaucoup d’amour.

Ce que vous retenez de la marque DZ et de sa créatrice
Une très belle femme. Une femme qui sait mettre les gens en valeur avec ses créations. Elle a un style particulier que j’adore. Elle est aussi la preuve qu’on peut être belle à tout âge (je ne suis pas plus jeune non plus, hein !) et que l’âge n’est pas une excuse pour ne pas bien s’habiller ou être tendance.


 

Photo : Maeva Brifflot
Mua : Clio Byloos
Vêtements / Accessoires : DZ & Louise Kopij

Plus d’infos sur Louise Kopij : www.louisekopij-shop.com
Plus d’infos sur DZ : www.dzbags.be

Pin It

en relation articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »