Do Eat… pour les gourmands

Le 6 août 2014 | dans CREATEURS, FOOD, Food | par | avec No Comments

Pour vos apéros cet été, oubliez petites cuillères et autres verrines . Pensez Do Eat, une idée lumineuse concoctée par deux montois, Hélène Hoyois et Thibaut Gilquin.

Do-eat_Portrait

Do Eat.
Tout se mange,
rien ne se perd.

Imaginez pouvoir manger votre assiette. Fini la vaisselle. Quel bonheur ! C’est de cette idée toute simple qu’est né le concept de Do Est, une verrine mangeable.
Tout à commencé à Mons, sur les bancs de l’école à l’ARTS2. Thibaut étudie l’architecture d’intérieur/design et Hélène les Arts Numériques.
Pour un travail scolaire, Thibaut devait revisiter le plateau télé. Comme avec Hélène ils sortaient de table et n’avaient aucune envie de bouger de leur fauteuil pour faire la vaisselle, ils ont imaginé pouvoir manger leur assiette. De là, ils ont élaboré une assiette mangeable. Mais elle présentait alors pas mal de défaut.
L’année scolaire terminée, ils ont décidé de retravailler sur ce concept de vaisselle mangeable et est arrivée l’idée des verrines, plus simple et plus pratique.

Composée de fécule de pomme de terre et recouverte d’un coating naturel et innovant, Do Eat est une verrine qui se savoure. La pomme de terre permet d’avoir un goût neutre. La seule saveur est celle à l’intérieur des verrines car le contenant prend le goût des aliments qu’il contient. De la bouchée apéritive au dessert, plus de déchets ni de vaisselle.
Ils ont ensuite participé au concours Nest’up et ont proposés l’idée… l’aventure commençait, la petite entreprise était lancée. San Degeimbre, le célèbre chef doublement étoilé de « L’Air du Temps » a parrainé les deux jeunes entrepreneurs. Il a dit de ces verrines « J’aurais voulu avoir cette idée. Les idées les plus simples sont les meilleures ». Hélène et Thibaut ont aussi travaillé avec d’autres grands chefs qui ont apporté leur expérience, leur ont fait rencontrer de nouveaux clients et surtout, ont amené une plus value au produit.

La suite de leur aventure, travailler sur le produit pour l’améliorer, le faire évoluer et sortir de nouvelles sortes de verrines. Ils vont aussi continuer à démarcher plusieurs magasins et espèrent bientôt être dans les grandes surfaces.La Flandre et l’exportation sont dans le pipeline. On leur souhaite bonne continuation car chez dKLIKK aux fêtes, nous avons fait la part belle aux verrines de chez Do Eat et nous avons été séduits. D’ailleurs, si vous tentez l’expérience, n’hésitez pas à poster vos créations sur leur page Facebook.

www.doeat.com

Do-eat_Falafels01

Pour dKLIKK, ils nous avaient concocté une petite recette de falafels. Retrouvez la ICI. A tester, vous nous en direz des nouvelles et… bon appétit !

Si ça vous a plu… partagez, commentez, faites tourner !

 

Pin It

en relation articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« »