Petit tour des collections des bijoux belges

Des bijoux, oui, mais belges !

Cette année, quelques collections de créateurs belges nous ont fait de l’oeil. Petit shopping locavore qui sera, qui sait, parsemé de rencontres.

La collection “Reflet” d’Enora Antoine

[SHOP NOW]

Inspirée de l’architecture et plus particulièrement des shôji (cloison mobile faite de papier de riz translucide montée sur une trame en bois), la collection “Reflet” combine géométrie, finesse et légèreté. Elle se décline en bague, pendentif, bracelet, broche et boucle d’oreilles.
Enora Antoine vous ouvre les portes de son atelier ce mercredi 13 décembre pour un “Christmas afterwork”. Vous pourrez voir, toucher et essayer les diverses créations d’Enora et – surtout – rencontrer cette pétillante créatrice qui vous prodiguera des conseils personnalisés. Un rendez vous à ne pas manquer, surtout qu’il y aura de jolies réductions sur ces précédentes collections. De quoi trouver un cadeau parfait pour toutes les amoureuses de bijoux et d’univers épuré.

www.enoraantoine.com
“Christmas Afterwork” – Le 13 décembre 2017 – 17.00 à 21.30
Pour l’adresse, envoyez un mail à  Enora Antoine
Suivre Enora Antoine sur Facebook | Instagram

 


“Bons Baisers” de Aurore de Heusch

La collection “Bons Baisers”, ce sont des bijoux inspirés par un lieu, une architecture, une photographie. Se déclinant en Bons Baisers de Bruxelles, de Solvay ou encore de Paris, Aurore nous explique : “Depuis longtemps, je capture et immobilise des moments, des lieux, des formes. La collection « Bons baisers » est un pont que j’ai construit entre mes photos et mes bijoux. ​Toujours à la recherche de formes pures et simplifiées, j’interprète les photos que j’ai prises en les réduisant à une ligne, une forme, un reflet, une perspective.”

Allez la rencontrer dans son atelier/boutique JoyaBrussels. Avec cette collection, ce sont deux oeuvres que l’on (s’)offre car celui qui achète le collier repart bien évidemment avec un exemplaire de la photographie qui a inspiré le bijou.

Aurore de Heusch chez JoyaBrussels
Rue Antoine Dansaert, 175 – 1000 Bruxelles
www.joyabrussels.com | Suivre JoyaBrussels sur Facebook | Instagram

 


Une bague à chaque doigt

C’est chez Bel Y Wood à Lasne que nous avons découvert la collection de bagues de la créatrice Céline Rochez. Lisse ou martelée, avec ou sans pierres, le choix est vaste et difficile. On a décidé d’en porter une à chaque doigt.

Céline Rochez à shopper en exclusivité pour le Brabant Wallon chez Bel Y Wood
Rue du Try Bara, 18 – 1380 Ohain
www.belywood.com | Suivre Bel Y Wood sur Facebook | Instagram

 


“Cosmos” signée Youpla

Les pétillantes soeurs Youpla, Evelyne et Françoise font danser les paillettes et nous emmène dans un univers poétique avec leur nouvelle gamme de bijoux gravés inspirés par l’univers cosmique. Direction la voie lactée ou une jolie phrase vous donnera chaque jour du baume au coeur. Nul doute que vous allez briller.

“Cosmos” de Youpla à shopper aux Perles du Château
Rue Sous le Château 51 à Huy


“Ramus” de Chris Alexxa

C’est dans la jolie rue En Neuvice que Christine Alexandre a ouvert son atelier/boutique Chris Alexxa en 2016. Son inspiration, elle la tire du monde végétal. Elle célèbre la nature dans ce qu’elle a de fragile et de précieux pour traduire une vision délicate et moderne de la joaillerie. Un simple rameau se transforme, entre ses mains, en un bijou graphique et épuré laissant place à l’imagination de celui qui les regarde (ou qui les porte).

Chris Alexxa
En Neuvice, 22 – 4000 Liège
www.chris-alexxa.com | Suivre Chris Alexxa sur Facebook | Instagram

 


“Hystérie collective” de Louise Kopij, ode à la féminité

[ SHOP NOW]

Louise Kopij nous a bluffée par cette collection ou elle exprime une vision très personnelle de la féminité. C’est son expérience de jeune maman qui lui soufflée cette collection. Elle parle de sa collection en ces termes : “La maternité m’a tout d’abord suggéré de parler de la source de la vie : la fertilité, la transmission, le lien mère-enfant. J’ai donc eu l’envie d’oser utiliser le motif de l’utérus directement dans le design du bijou. Un vrai pari, car bien sûr le bijou devait être portable et élégant. A l’arrivée, j’ai réalisé de la bijouterie aux motifs fins, lumineux et gracieux à porter, la fonction principale du bijoux restant d’attirer le regard grâce à sa lumière, de mettre en valeur la morphologie de la femme et enfin de proposer un contenu symbolique fort.” Avec cette collection, Louise insuffle une dose de poésie, de singularité et de gaieté dans ce monde où le sexe féminin est encore tabou et nous offre un bijou féministe, inspirant, puissant et délicat.

www.louisekopij.com | Suivre Louise Kopij sur Facebook | sur Instagram

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer